Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/11/2012

Ecolos. On vous aime !!!


Ecolos. On vous aime. Lorsqu'on se comporte comme Eco-Citoyens et que nous prenons les transports en commun :RER B avec 1h30 à l'aller et 3h30 au retour.

Sur les quais de la Gare du Nord , nous avons rencontré un groupe de gens et nous avons diagnostiqué le même constat: Raz le bol des transports en retard, des lignes vétustes , des voyageurs entassés dans les wagons et  serrés comme des sardines. Même le transport de bétail aurait bénéficié d'un coup de gueule de Brigitte Bardot.

Mais c'est sympa la rencontre , la discussion sur la méteo et ceci, c'est grâce à vous.

D'ailleurs notre fibre bucolique nous a conduit un jour à acheter une voiture GPL, mais deux garages Renault en ile de France sont  capables de réparer ce genre de voitures.

Bien sympathique la petite Clio Campus GPL ( oui, on y croit),.

En 2 ans , 4 fois chez le garagiste ( voyants s'allument d'une manière intempestive) et super, la note salée de la révision des 2 ans ( 675 euros au garage Renault de Fresnes).

Comme dit ma femme :" nous Eco-Citoyens , on est comme des niais: On paie, on grogne et on réflechit à la voiture électrique : La lumière au bout du tunnel ????"

C'est vrai , je n'ai éssayé ni la trotinette , ni le vélo pour faire 25 kilomètres pour aller au boulot.

Mais je crois qu'un jour, les Ecolos  nous feront payer l'air que l'on respire, et une taxe carbone en cas d'incinération.

Ils n'ont pas compris que quand il n'yaura plus de croissance , ni d'emplois , l'atmosphère sera comme sur Venus , complétement carbonisé.

Alors pourquoi ne pas taxer la bétise.Nos hommes politiques seront les premiers à mettre la main au portefeuille ???

A bon entendeur salut

 

 

 

24/03/2010

La droite doit faire son « aggiornamento »

Luc Ferry a raison : "La droite est à un tournant de l’histoire comme l’était la gauche en 1983".

Les thèmes qui ont fait le succès de Nicolas Sarkozy en 2007 ont été balayés par la crise mondiale

J François Copé, que des mauvaises langues qualifient d’Iznogoud, a ouvertement plaidé pour le resserrement de la majorité présidentielle sur ses "fondamentaux".

François Fillon n’a pas mis longtemps pour annoncer les priorités :

"Priorité à la croissance, l'emploi, la compétitivité, la lutte contre les déficits", a-t-il dit, ajoutant qu'il fallait "terminer la réforme des collectivités et faire celle des retraites".

L’abandon de la  taxe carbone a l’air d’émouvoir le courant bucolique.

Ce courant proche du club de Rome qui prônait jadis la croissance zéro, n’a  pas compris :

 « Qu’il n'y aura plus de croissance ni d'emplois quand l'atmosphère sera comme sur Venus, complètement carbonisée. »

Je préfère l’écologie façon Allègre que Nicolas Hulot.

Je préfère un bouclier fiscal pour les petites et moyennes entreprises.

Le courant villepiniste résume l’alternative au sarkozysme :

"Plus de sérieux dans la conduite des réformes et plus de justice sociale".

Les Français sont visiblement partagés, voire un peu confus, sur les réformes. Partisans de leur ralentissement (33 %), du statuquo (28 %), et de leur accélération (27 %) font quasiment jeu égal. Et l’opinion ne se fait guère d’illusions : 55 % des Français sont sûrs que le chef de l’Etat ne tiendra pas compte du résultat des élections régionales.

Toutefois, un sondage n’a pas dû  échapper à la majorité présidentielle. Il a placé Dominique De Villepin en tête des candidats de la droite plébiscités par les Français pour la présidentielle de 2012 : deux points devant Nicolas Sarkozy, ce dernier ne devançant que d’un point François Fillon.

Réagir rapidement, et résoudre la déconnexion entre l’idéologie du parti présidentiel et la réalité : cela s’appelle faire son aggiornamento

A bon entendeur salut